VOS ATTENTES en matière d’enseignement, de sécurité, de fiscalité et de vie quotidienne dans une Europe plus sûre et solidaire, sont MES PRIORITÉS

  • ENSEIGNEMENT : 100 % des français doivent pouvoir apprendre le français. Permettre grâce à un chèque éducation que chaque français dispose d’une réponse éducative de proximité.
    • Aujourd’hui 75 % des français sont hors du réseau des écoles française. (AEFE)
    • 7 % seulement des français de l’étranger bénéficient d’une bourse scolaire
  • FORMATION UNIVERSITAIRE: Mettre fin aux discriminations dont sont victimes les étudiants français qui font leurs études à l’étranger et souhaitent réintégrer un cursus en France.
    • Accès la plateforme SIDES pour les étudiants en médecine qui préparent l’ECN.
  • FISCALITÉ ET SANTÉ : Les français de l’étranger ne sont pas des privilégiés.
    • Suppression des prélèvements sociaux sur les revenus du patrimoine
    • (CSG-CRDS) et remboursement des sommes prélevées à tort depuis 2012
    • Permettre qu’un premier bien en France ne soit pas considéré comme une résidence secondaire mais fiscalement comme une résidence principale.
    • Inscrire dans la loi que la CMU puisse être obtenu par tout français qui rentre en France.
  • VIE QUOTIDIENNE : Simplifications administratives et développement de l’e-administration.
    • Permettre que chaque français puisse se rendre dans le consulat ou l’ambassade la plus proche pour faire des démarches administratives indépendamment de son lieu de résidence.
    • Mettre fin aux demandes de « certificat de vie » de la part des caisses de retraites ou, dans un premier temps, en simplifier l’obtention : mutualisation des demandes des caisses de retraites et dématérialisation de la transmission des documents.
  • SÉCURITÉ : Inscription incitative des français de l’étranger au registre.
    • Permet de mieux répondre en cas de catastrophes naturelles : tremblement de terre, risque nucléaire, épidémie.
    • Permet d’harmoniser les moyens de l’État avec plus de pertinence.
    • Élaborer un plan de sécurité (révisé chaque année) avec les élus consulaires et les experts locaux.